Livres
Réception critique
Traductions
Présences en anthologie
 
 
 

 

   
Objets du monde. Archives du vivant.
(cliquer pour agrandir)

Objets du monde. Archives du vivant

2005

 

 

Être poète me permet de me situer dans l’intimité du monde. Dès lors, je peux parler d’un acte d’écoute et de consolation. La lumière qui parfois s’en dégage est ressentie comme une grâce, tant certains mots sont légers et d’autres fluides. Le poète se fait le récepteur et l’émetteur de tous les battements du monde, de toutes ses forces et de tous ses effacements. Voilà pourquoi il est important et utile pour une société de monter son attachement à ses poètes et de faire d’eux des êtres proches, qui ne craignent pas de tendre l’oreille vers la cendre et en ramènent des présences, des intensités, des sensibilités. Dans cet esprit de recueillement, j’ouvre à une pensée dont la forme, même dans les noirs les plus prononcés ou les plus lointains, serait gardienne de cette lumière, car il nous faut un monde où l’on puisse allumer des fruits.

 

Objets du monde. Archives du vivant, Montréal, VLB éditeur, collection « Le soi et l'autre », 2005.

 

RÉCEPTION

« Il arrive que quelqu'un dise à notre place ce que nous aimerions tant écrire. »

Dany Laferrière, La Presse, 9 octobre 2005

 

« Je tiens Objets du monde. Archives du vivant pour un des grands livres de notre époque. Je suis sorti abasourdi par l'élégance du style, par la précision du regard, par cette façon excessivement... presque démocratique de s'intéresser à tout, que ce soit à une sonate de Mozart, à la mort d'une amie, aux nuages qui passent. Tout l'intéresse de façon placide et sereine. [...] Elle tient un journal. C'est un journal de ses émotions et elle note tout. Elle note ses lectures. Elle note ses voyages. Elle note ses rencontres. Il n'y a presque rien. [...] Elle s'appuie sur rien, sur le vide, sur le style, sur la précision de ses émotions. »

Dany Laferrière, émission Libre échange (Télé-Québec), 9 et 11 novembre 2006

 

« l'auteure nous parle des oeuvres des autres comme autant d'enchantements, de déclencheurs, de lumières pour son propre travail. »

S. D., Voir, 13 octobre 2005.

 

 

ENTRETIEN
À lire : un entretien avec Louise Warren à l’occasion de la parution d’Objets du monde. Archives du vivant sur le site des éditions VLB.
www.edvlb.com


 

   
   
2004 © Louise Warren - Tous droits réservés. Dernière mise à jour : 4 novembre 2008.